Partagez le dès maintenant!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email

Parcourir l’Asie du Sud-Est sans s’arrêter en Thaïlande est impensable pour les voyageurs du monde. Avec l’accueil que les habitants leur réservent, la cuisine locale dotée d’une saveur exquise, un goût d’exotisme et d’originalité, ainsi que les points d’intérêt et de visites qui valent le détour, nul ne peut résister au charme de ce pays. Pour ceux qui ne savent pas où aller en Thaïlande, voici une proposition d’itinéraire pour s’inspirer à savoir que faire, voir et visiter dans cette magnifique contrée.

Bangkok, l’incontournable de la Thaïlande

Un séjour à Bangkok permet aux touristes de découvrir une ville, dont le modernisme gravite autour d’un noyau traditionnel bien conservé. En tant que capitale de la Thaïlande, Bangkok est le centre de toutes les activités économiques, politiques, sociales et culturelles du pays. Ici, les bâtiments modernes voisinent avec les temples et les palais. En parlant de monument, parmi les plus populaires de la cité, il y a le Palais royal, le Wat Pho. Celui-ci est réputé pour son énorme Bouddha couché. Les vacanciers peuvent également visiter le Wat Arun, avec son long stupa que l’on visite après avoir traversé le fleuve Chao Phraya. Bangkok est aussi une destination idéale pour les fêtards. Ces derniers y trouveront un panel de choix de clubbing et de discothèques, en l’occurrence de ceux qui se trouvent à Sukhumvit et à Khaosan.
Par ailleurs, un voyage à Bangkok se veut par définition dépaysant. Un voyage visuel, sonore et jusque dans l’assiette. Justement, les restaurants du coin proposent aux plus gourmands des plats traditionnels tels que le Pad Thaï, le Tom Yum Goong, le Kor moo yang et le Kung Ob Woonsen. À noter que la cuisine thaïlandaise se compose essentiellement de nouilles, légumes, viande, mais aussi de produits de la mer.

L’éléphant asiatique : symbole de la Thaïlande

De tout temps, les éléphants ont joué un rôle important dans la culture thaïlandaise, que ce soit par leur association à la royauté, à la religion, ou par leur utilisation pour les travaux forestiers ou militaires. En tant que véritable emblème du Royaume du pays, ces grands mammifères doivent apporter aux habitants paix, réussite et prospérité. En outre, ces animaux ont un lien très étroit avec la religion bouddhiste, qui est dominante en Thaïlande, pareil au Sri Lanka. En effet, ceux qui ont déjà eu l’occasion de séjourner au Sri Lanka ont certainement remarqué que pendant les fêtes de la pleine lune, l’éléphant est adulé et vénéré dans la religion bouddhiste.

Partagez le dès maintenant!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email